Secteur touristique: Internet, une arme stratégique pour la promotion

En 2018, le rapport annuel de Jumia sur le tourisme faisait état d’avancées énormes dans ce secteur d’activité. En dehors de la croissance en hausse qui avait été mentionné, le rapport mettait également en exergue le rôle éminent joué par internet dans la promotion de ce secteur.

Le tourisme est un secteur en plein essor dans la majorité des pays du monde. Selon l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), le nombre de visiteurs internationaux comptabilisés dans le monde, en 2017 était de 1,326 milliard de personnes. Ce nombre de visiteurs a généré un volume de recettes de 1340 milliards de dollars.

Dans cette performance, l’Afrique n’a enregistré qu’un revenu marginal, bien qu’en croissance par rapport à 2016. Le continent n’a en effet capté 37 milliards de dollars US, généré par les 63 millions de touristes internationaux qu’il a attiré.

La contribution totale du secteur sur l’emploi, devrait passer d’un total de 15,7 millions d’emplois directs et indirects en 2016 à 22,3 millions d’emplois en 2027, intégrant les femmes et les jeunes.

Une dizaine de pays parmi lesquels l’Afrique du Sud, les Seychelles, la Tunisie, l’île Maurice ou encore la Namibie ont attiré une grande partie de ces revenus grâce à leurs investissements stratégiques dans l’infrastructure de base. Ils ont en effet perçu avant les autres le potentiel socio-économique que renferme le secteur et y accordent une plus grande attention.

Le tourisme d’affaires reste encore le pilier dans ce continent au potentiel énorme. Selon les rapports de l’OMT et des établissements de breton Wood, l’Afrique reste encore dominé par le tourisme d’affaires et non celui des loisirs et ce pour plusieurs raisons: la majorité des pays n’arrivent pas encore à valoriser leurs ressources pourtant très riches et diversifiées. Les événements (sport, conférences, salons, cérémonies de récompenses, foires, etc.) et le travail sont les raisons qui poussent généralement les étrangers à se rendre sur le continent africain.

Même si cela rapporte un bon paquet d’argent au continent, il reste quand important de signaler qu’avec un potentiel aussi important qu’il dispose, il serait normalement sur le toit du monde dans ce secteur.

Cependant et ce depuis quelques années déjà, internet à travers les différentes plateformes qui naissent au quotidien, contribue significativement à la promotion des différentes destinations et surtout des ressources disponibles.

“Nous sommes certains et tous les indicateurs le démontrent à suffisance: internet représente un avenir pour le secteur des voyages et du tourisme en Afrique” C’est ce que déclarait Yan-marie Mintsa, le responsable du département des voyages chez Jumia Cameroun. Il confirme la thèse selon laquelle le tourisme connaît un autre visage depuis quelques années et ce grâce à la multiplication des sites de voyage. Dans cet entretien qu’il avait accordé à un journal panafricain, il déclarait qu’internet a réussi non seulement le pari de la promotion mais également de la croissance rapide. “En seulement 05 ans, la croissance du tourisme est passé à plus de 02%, ce qui n’a jamais été le cas dans le passé et cette croissance peut à juste titre être attribuée non seulement aux efforts des acteurs mais également et surtout à l’usage de l’outil internet” avait-il déclaré.

Pour monsieur Barro Njamen, expert en valorisation des ressources naturelles et culturelles  et spécialiste en management du tourisme durable pour le compte de l’OMT et la CEEAC, ce n’est plus un secret pour personne, internet est devenu au fils des années et partout dans le monde, un outil de développement et non des moindres. “Hier nous avions la télévision qui essayait autant que possible, aujourd’hui nous avons la toute-puissance de l’internet. Vous-même vous connaissez les chiffres et les retombées lorsqu’on parle de cet outil” déclarait-il.
Un fonds d’impact innovant au service de la création d’emplois pour les jeunes ruraux dans les pays en développement

Correspondance particulière

Simon M.

webmaster

Rédacteur

webmaster

à lire

Autres Articles