Sardaigne Un émigré sénégalais disjoncte et se fait coffrer pour « tentative d’assassinat sur…son fils

Qu’est-ce qui a poussé cet émigré sénégalais à cette extrémité ? En tout cas, la nuit dernière, les éléments de la police de Sassari,  avisés par certains résidents, sont intervenus d’urgence à la Rue Farina à Sassari en Sardaigne (Italie). Oui, ses habitants avaient entendu de longs cris provenant d’un appartement au premier étage d’un immeuble, rapporte le site sassarinotizie.com, relayé par nos confrères du ‘’Populaire’’.

Les voisins ont déclaré avoir entrevu à travers une fenêtre un homme, brandissant un couteau, à la poursuite d’une autre personne avant de le frapper à plusieurs reprises à coups de pied et de poing.

D’après le journal et selon toujours les témoignages des voisins, le jeune homme a réussi à se libérer pour un moment et a essayé d’appeler au secours  à travers la fenêtre, mais il a rapidement été tiré et traîné  à l’intérieur.
La police qui a enfoncé la porte verrouillée par El Hadji Mansour Diop, un Sénégalais de 40 ans, a trouvé l’individu avec un couteau de cuisine dans la main, alors qu’il s’acharnait encore à coups de pied sur celui qui sera identifié comme son fils de 17 ans.

Une fois désarmé, le père agresseur a été arrêté pour tentative de d’assassinat, nous dit ‘’Le Populaire’’.

Le jeune homme, transporté à la salle d’urgence de l’Hôpital de Sassari, a été soigné de ses blessures au cou et au bas du dos. Cependant sa vie n’est pas en danger et a été jugé curable avec un pronostic de 7 jours.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles