Santé/Chine : plus de 200 pierres retirées du corps d’une femme au cours d’une opération chirurgicale

Des chirurgiens chinois ont enlevé plus de 200 pierres du corps d’une femme en une seule opération la semaine dernière. Ils ont affirmé que ces pierres, trouvées dans la vésicule biliaire et le foie de la femme, étaient probablement causées par le fait qu’elle avait régulièrement sauté le petit-déjeuner pendant plus d’une décennie.

Certaines des pierres étaient aussi grandes que les œufs, selon l’hôpital de Guangji à Hezhou. L’opération a eu lieu le 15 juillet et a duré six heures et demie.

La patiente citée comme étant Mme Chen, 45 ans, gagne sa vie en recueillant de la colophane – une substance collante jaune ou marron issue des pins.  Les médecins de l’hôpital de Guangji à Hezhou ont également déclaré que la femme avait souvent consommé des restes et avait pris ses repas à des heures irrégulières.

Mme Chen a commencé à souffrir de douleurs abdominales il y a plus de 10 ans.  À la suite d’un examen médical, les médecins lui ont conseillé de subir une intervention chirurgicale, mais elle n’a pas accepté l’opération parce qu’elle l’avait peur.

Elle a été admise dans l’hôpital Guangji la semaine dernière, après une douleur abdominale était devenue «insupportable». Les calculs biliaires, formés dans la vésicule biliaire, sont de minuscules cristaux généralement en cholestérol, tandis que les pierres du foie sont essentiellement les mêmes, mais sont formées dans le foie.

Le Dr Quan Xuwei l’un des chirurgiens qui ont effectué l’opération a dit que beaucoup de ses patients qui souffraient de calculs biliaires aimaient sauter ou se précipiter durant  leur petit-déjeuner. Selon lui, lorsqu’une personne ne mange pas le petit-déjeuner, sa vésicule biliaire arrête de diminuer ou d’augmenter.  Cela pourrait provoquer la formation de bilan dans la vésicule biliaire, entraînant des taux élevés de cholestérol et de calcium.

Cependant, au Royaume-Uni les experts ont une opinion différente. Car selon le Dr George Webster, vice-président de la Société britannique de gastroentérologie, supposer une habitude alimentaire particulière comme cause de pierres biliaires ou de pierres hépatiques serait une «pure spéculation, sans base de preuve scientifique pour la soutenir».

Le Dr Webster a déclaré que les pierres dans la vésicule biliaire ainsi que les conduits du foie étaient un problème commun au niveau mondial, mais la cause n’est souvent pas claire.

Il est plus fréquent de trouver des patients qui ont des pierres dans le foie en Chine et en Asie de l’Est que dans l’Ouest, ce qui est probablement dû à l’augmentation des taux d’infection dans les voies biliaires, a ajouté le Dr Webster.

www.lactuacho.com avec dailymail.co

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles