Santé : Le Syndicat unique des travailleurs de la santé et de l’action sociale met un sursis à son mot d’ordre de grève

Le gouvernement a annoncé lundi s’être mis d’accord avec le Syndicat unique des travailleurs de la santé et de l’action sociale (SUTSAS), qui a décidé de surseoir à sa grève de deux jours prévue à partir de ce mardi.

Le SUTSAS « a décidé de surseoir à son mot d’ordre de grève des 8 et 9 août », dont le préavis portait sur l’application des accords conclus avec le gouvernement en 2014, annonce le service de presse du ministère de la Fonction publique, de la Rationalisation des effectifs et du Renouveau du service public.

« Le gouvernement, représenté par le ministre chargé de la Fonction publique », Viviane Laure Elisabeth Bampassy, « a trouvé un accord avec le secrétaire général du SUTSAS, Mballo Dia Thiam, en présence du secrétaire général de l’Union nationale des syndicats autonomes du Sénégal (UNSAS) », Mademba Sock, annonce-t-il dans un communiqué.

Le service de presse du ministère de la Fonction publique précise qu’en raison de cet accord, « le gouvernement s’engage notamment à payer les salaires des contractuels de la santé avec une enveloppe de 3,2 milliards de francs CFA et les fonds de motivation des agents des établissements publics de santé, pour un montant de deux milliards de francs CFA », soit « un total de 5,2 milliards disponible immédiatement ».

Une réunion est prévue mardi, dans les locaux du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan, « pour examiner la question des heures supplémentaires, entre autres ».

« Les autres questions de la plateforme revendicative seront l’objet d’un suivi régulier entre les deux parties », assure le ministère de la Fonction publique, de la Rationalisation des effectifs et du Renouveau du service public.

Source APS

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles