Santé Docteur Aristide Le Dantec, un héros qui mérite d’être mieux connu

Ennemi du racisme et du colonialisme, défenseur du savoir universel, voilà qui pourrait caractériser le Docteur Aristide Le Dantec, reconnu comme l’inspirateur et le fondateur de l’école de médecine de Dakar. Au début des années ‘’20’’, l’Afrique manque de médecins nés sur le continent.  

Source ‘’Sud Quotidien’’ N’y exercent que des hommes et des femmes blancs venues de la métropole. Chercher des médecins africains dans les centres hospitaliers dits indigènes que vous n’en trouverez pas. il n’en existait jusqu’à la première guerre mondiale.

Et, c’est là où le génie de cet homme, né loin des tropiques, et en Loire Atlantique, dans cette France égoïste, qui ne voyait dans l’homme noir, qu’un nègre et un simple exécutant, va surprendre, pour son époque et ses principes archaïques. Dakar inaugure donc, grâce à lui, son école par un décret daté du 10 mai 1918.

Jusqu’à la fin de la seconde guerre mondiale, on lui doit nombre de  réformes et de projets d’agrandissement de cette école, (fermée en juillet 1953 et rouverte dès les années 1960), selon les voeux des gouvernements coloniaux.

Mais, le Dr Le Dantec restera ferme, s’arc-boutant jusqu’au bout, sur sa volonté à partager son savoir et en pensant que la seule bonne formation en médecine qui est crédible est bien celle qui permet d’avoir de bons médecins qu’ils soient noirs, blancs ou jaunes.

Un dossier complet dont la première est parue hier et la seconde aujourd’hui, lui a été consacré par nos confrères du journal ‘’Sud Quotidien’’.

A lire absolument !

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles