Samuel A. Sarr à son accusateur : « Que DIEU me préserve d’avoir un ami qui s’appelle Clédor Sene « 

Suite aux informations mensongères et fallacieuses de M. Cledor Sene m’accusant d’avoir procédé en 2011 à des coupures d’électricité récurrentes pour régler des problèmes personnels, je tiens à démentir formellement et catégoriquement ces propos. Je tiens à préciser à l’opinion nationale et internationale qu’à la date indiquée dont Cledor le maître chanteur et manipulateur, fait allusion je n’étais plus ministre de l’énergie .

J’ai quitté ce ministère en octobre 2010 et les procédures de cette société ne permettent  pas aux vaillants et patriotes agents d’être manipulés ou instrumentalisés dans des combines ou règlements de compte qui compromettent la sécurité nationale et privent les senegalais de leur droit d’accès à l’électricité en tant qu’infrastructure de base.

Que le peuple sénégalais sache que M. Cledor Sene avec qui je n’ai pas parlé depuis 2009, n’est ni de près ni de loin mon ami.
Je n’entretiens aucune forme de relation avec des gens de son acabit, à la quête permanente et pitoyable de l’argent facile.
Qu’il aille exercer son métier de Maitre chanteur ailleurs, car avec moi il se confrontera toujours à un mur.

Samuel A. Sarr
Ancien Ministre d’état

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles