Salon International de l’Agro-alimentaire (SIAGRO) 2018 : Plus de 20 entreprises françaises attendues à Dakar au mars

Dans le cadre de l’organisation prochaine du Salon International de l’Agro-alimentaire (SIAGRO) Dakar 2018, organisé par la société SENCOMANE en partenariat avec ADEPTA au CICES au mois de Mars, M. François Burgaud Président de l’ADEPTA en visite au Sénégal, a été face à la presse pour échanger sur ce grand rendez-vous. Selon M. Burgaud, le SIAGRO verra cette année la participation de plus de 20 entreprises françaises évoluant dans le domaine agroalimentaire des équipements matériels des emballages prestations, élevage et produits et sous produits laitiers.

M. Burgaud estime que le SIAGRO est un salon organisé par une société privée qui s’appelle SENCOMANE depuis plus de 20 ans. Et pendant très longtemps, il était le seul salon agricole, agro-alimentaire pour les équipements pour l’agro-alimentaire en Afrique de l’ouest jusqu’à ce que la Côte d’Ivoire crée un salon.
« Le SIAGRO a lieu tous les deux ans, c’est les années paires. Ila été toujours un rendez-vous important pour les entreprises qui travaillent au Sénégal mais en général sur le marché ouest africain en matière d’équipement pour l’agro-alimentaire et en matière d’intrants agricoles », a précisé le président de l’ADEPTA.
Il a tenu à souligner que l’ADEPTA, est une association qui regroupe un peu plus de 200 entreprises françaises qui font des intrants pour l’agriculture, c’est-à-dire des semences végétales ou des semences animales et qui font aussi des équipements l’industrie agro-alimentaire.
Il souligne que dans les 20 entreprises qui vont participer au prochain SIAGRO, il y a 7 entreprises qui travaillent spécifiquement pour l’aviculture.
« Les entreprises de l’ADEPTA font un chiffre d’affaire de 10 milliards d’euros à l’exportation chaque année. Et sur les 10 milliards d’euros, 1/3 est fait sur l’Afrique.il faut élever de manière importante le niveau des équipements de l’industrie agro-alimentaire dans des pays comme le Sénégal et c’est le rôle des entreprises qui seront présentes au SIAGRO », dira M. Burgaud.
Il rajoute : « L’aviculture s’est beaucoup développée au Sénégal ces dernières années, notamment grâce à la protection du marché du poulet de chaire avec un leader bien connu non seulement au Sénégal mais en Afrique de l’ouest, c’est la SEDIMA mais beaucoup d’autres producteurs avicoles. Et cette industrie avicole, elle s’est développée avec des équipements des entreprises françaises. L’aviculture sénégalaise se porte bien du fait de la capacité de l’élevage sénégalais de satisfaire la demande dans de bonnes conditions sanitaires. Le deuxième signe, c’est sa capacité à travailler sur la production d’aliments ».

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles