Saison des pluies : Louga enregistre aussi ses premières averses et ça patauge

La région de Louga est bien arrosée avec les fortes pluies enregistrées à Louga et à Linguère dans toute la matinée de ce mercredi 27 juin 2018. Dans le chef-lieu départemental du djoloff, les éléments naturels se sont déclenchés à partir de 11 heures rythmés par des rafales de vent  fort et de tonnerre assourdissant.

Nos confrères du site lougawebmedias.com rapportent que dans la capitale du Ndiambour, l’eau est tombée sans interruption de 15 heures à 18 heures. La flotte a nettoyé l’atmosphère pesante qui avait plongé toute la matinée Louga dans une chaleur accablante.

Brusquement,  les nuages gorgés d’eau ont enveloppé le département dans une grisaille pluvieuse et ont offert au Ndiambour sa première pluie.

Celle de l’espoir pour le monde rural et d’inquiétude pour les quartiers périphériques souvent transformé en lac artificiel dès les premières précipitations.

Les gens ont repris l’habitude de patauger dans les flaques d’eau bien visibles dans certains quartiers de la ville, déplore lougawebmedias.com.

Et comme pour compliquer les choses, une longue coupure d’électricité  durant toute la pluie, a freiné toutes les activités dans les bureaux, dans les multi services et autres lieux ou le jus est nécessaire.

Les voiries urbaines et l’ONAS ont à faire…

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles