Saint-Louis : saisie de 50 tonnes d’oignon frauduleusement importées

Au total, cinquante tonnes d’oignon illégalement importées ont été saisies à Diama, localité frontalière de la Mauritanie. La saisie de cette quantité d’oignon a notamment été faite par des agents du service régional du commerce intérieur avec l’appui d’éléments de la légion nord de la gendarmerie nationale, a notamment indiqué à l’APS, Serigne Diaw, inspecteur régional du commerce.

’’Des commerçant véreux ont tenté d’introduire sur le marché local de l’oignon provenant de l’étranger alors que la mesure de gel des importations d’oignon, et de la pomme de terre est toujours en vigueur’’, a souligné M. Diaw.

Selon lui, cette quantité d’oignon d’une valeur de 50 millions de francs sera revendue aux consommateurs au prix homologué par un arrêté ministériel et s’élevant à 350 francs le kilogramme, tandis que les contrevenants seront sanctionnés suivant la loi.

’’Nous avons mené des campagnes de contrôle et de sensibilisation auprès des commerçants, détaillants et grossistes, afin que le règles du jeu soient respectées. Il s’agit également d’éviter toute hausse, pénurie ou autre spéculation de ces produits alimentaires’’, a-t-il rappelé.

APS

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles