Saint-Louis les deux mosquées finalement détruites, après bien des échauffourées …

Malgré les heurts, les échauffourées, les protestations et les contestations, la Commune est allée au bout de son ambition. La mosquée du Vieux Adramé Diop et celle de Yankhoba ont été détruites.

L’opération de destruction des deux mosquées qui avait avorté le 24 octobre dernier sur fond de violences, a cette fois-ci été menée à terme, samedi, malgré les violents affrontements qui ont été notés de ce côté de la Langue de Barbarie.

Comme le souligne le site «ndarinfo.com», la tension était à son comble avec la poursuite de l’opération de désencombrement, bloquée par deux mosquées restantes sur la baie.

Seulement, poursuit le site saint-louisien, jamais tristesse n’aura atteint un tel point, à Guet-Ndar. Les mosquées détruites ont été, pour certains, des symboles de foi et de spiritualité. «Des centaines de mariages y ont été célébrés», rappelle un des membres du comité de Gestion de la mosquée Adramé.
«Ce n’était pas simplement un lieu de prière, mais un institut islamique, une université », a-t-il dit. Des larmes ont coulé après l’affaissement du pan supérieur de cette mosquée. Le conducteur du  Caterpillar n’a pas, lui-même, retenu ses larmes.

Un niveau de désespoir et d’amertume indescriptible. Déboussolés, vieux et femmes ont prié pour que le châtiment divin s’abatte sur ceux qui ont ordonné la destruction de leurs mosquées.

Dans une atmosphère de désordre et de chaos, jeunes survoltés et forces de l’ordre se sont échangés des jets de pierres et tirs de grenades lacrymogènes. Incontrôlables, les manifestants ont mis le feu à l’école Cheikh Touré, détruisant d’importants matériels didactiques et tables-bancs.

Retranchés aux alentours des cimetières de Guet-Ndar, transformés en champ de bataille, ils ont également incendié le poste de gendarmerie en service à Diamalaye.

Il faut noter, toujours selon «ndarinfo» que plusieurs personnes ont été interpellées par les forces de l’ordre. Des blessés ont également été notés.

Source  Aps

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles