Saint-Louis Fin des échauffourées, les déguerpissements suspendus à Nguet-Ndar

Les forces de l’ordre se sont retirées du quartier de Guet-Ndar, lundi, après la suspension des opérations de démolition de deux mosquées érigées sur la berge d’un bras du fleuve Sénégal, à Saint-Louis (nord), a constaté l’APS.
La décision de suspendre la démolition de ces deux lieux de culte est liée aux réticences des propriétaires des engins démolisseurs, dont certains ont invoqué des pannes.

Il y a aussi que le chauffeur de l’unique engin présent sur les lieux s’est retiré, ce qui a poussé les forces de l’ordre à se retirer du quartier, en lançant des grandes lacrymogènes pour dégager les nombreux jeunes manifestants sur leur passage.

Les policiers ont ensuite pris position à l’entrée d’un des ponts reliant la ville aux quartiers de la Langue de Barbarie.

Des dizaines de policiers ont été déployés lundi dès l’aube dans le quartier Guet-Ndar, pour sécuriser les opérations de démolition de ces deux mosquées érigées sur la berge d’un bras du fleuve Sénégal.

Ils avaient quadrillé tout le quartier et bloqué tous les accès menant à ces deux lieux de culte.

Des échauffourées ont ensuite éclaté entre policiers et jeunes du quartier opposés à la démolition des deux mosquées.

La police répliquait par moments aux jets de pierre des jeunes dont certains n’hésitaient pas à plonger dans l’eau du fleuve après avoir lancé des cailloux.

Cette action entre dans le cadre de la poursuite des opérations de démolition des constructions qui empêchent la mise en œuvre d’un projet de réhabilitation de la route et d’aménagement d’autres infrastructures initiées par l’Etat et la municipalité de Saint-Louis.

Source Aps

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles