Saccage de la maison du PS Audition de Bamba Fall prévue le 8 février, les prémices d’un procès…

Le défilé des différentes parties dans l’affaire du saccage de la Maison du Ps devant le doyen des juges Samba Sall a démarré depuis la semaine dernière par  le passage des témoins à charge. D’après les sources du quotidien ‘’L’As’’, Ousmane Tanor Dieng, Mansour Tambédou et Abdoulaye Wilane, pour ne citer qu’eux, ont été entendus par le juge instructeur.

Le maire de Grand-Dakar, Jean- Baptiste Diouf, fait partie de ceux qui ont chargé lourdement les prévenus qu’il a identifié. L’audition des prévenus a démarré hier par le passage de Amath Diouf, Abdourahmane Mbengue et Abdoulaye Wone.

Les trois jeunes socialistes ont nié en bloc toutes les charges retenues contre eux. C’était en présence de leurs conseils Mes Demba Ciré Bathily et Borso Pouye.

Et selon toujours ‘’L’As’, c’’est au pas de charge que le juge d’instruction est en train de mener les auditions dans le fond des auteurs présumés du saccage de la Maison du Ps. D’après leurs sources, le passage de Bamba Fall est retenu pour le 8 février prochain, sans doute pour boucler la ronde des mis en cause.

D’ailleurs c’est pourquoi, la plupart des avocats constitués pour l’édile de Medina qui assiégeaient le bureau du juge ont préféré attendre la date fatidique pour croiser le fer avec Samba Fall qui a le loisir d’envoyer l’affaire devant une chambre de juridiction ou de prononcer le non-lieu.

Mais puisque qu’il s’agit «d’un dossier signalé», tout porte à croire que l’on va droit vers un procès, nous soufflent nos confrères.

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles