Sa femme violée sur leur lit conjugal, le mari tombe sur la scène et…court chercher du secours

Dans le populeux quartier Usine Niarry Tally,  A.J.D., une jeune mariée de 20 ans, a été victime d’un viol au début du mois dernier. L’auteur de cet acte n’est personne d’autre qu’un homme  du coin, répondant au nom de Aly Guèye Seck, un menuisier de 39 ans, ami de propre son frère.

De cette amitié, nous dit le journal ‘’L’Observateur’’, le gars ne nourrissait en secret qu’un fantasme jamais dévoilé pour la fille.

Le jour des faits, la jeune mariée A.J.D. était dans sa chambre avec son mari en train de cajoler leur bébé de 9 mois. Un joli tableau familial, qui nous dit le journal, sera troublé par l’arrivée de A.G. Seck qui demandait sa casquette remise à B. Seck (le frère de la victime), qui d’ailleurs était à Tivaouane.

Réponse négative, le gus se retire pour aller s’allonger sur un matelas à coté.

Quelques minutes après, apercevant le mari qui sortait, il s’infiltre dans la chambre,  demande à la jeune fille de coucher bébé sur le lit et de s’allonger. C’est ainsi qu’il entame sa sale besogne.

Quelques minutes après, le mari qui n’était qu’à la boutique du coin a failli tomber des nues en voyant l’incroyable scène. Il court rameuter ses frères, mais malheureusement le violeur a eu le temps de déguerpir, laissant la femme à moitié nue à coté de bébé, le témoin muet de cette horreur.

Après une plainte déposée le lendemain, les limiers du Commissariat du Point E ont pu coffrer, ce 2 Novembre,  Aly Guèye Seck, l’auteur de cette ignominie, qui avait disparu des radars du quartier.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles