Rumeurs portant sur la mort de Boy Djinné, réaction des autorités qui vérifient ses conditions de détention

Après l’alerte donnée par son avocat la semaine dernière le présentant comme mourant, de folles rumeurs faisant état de la mort de Boy Djinné ont circulé hier.

Après vérification, il n’en était rien car le célèbre fugitif dont l’audition au fond prévue mercredi dernier a été reportée au 7 septembre prochain à cause de son état de santé défaillant est bel et bien vivant.

D’ailleurs, d’après les sources de ‘’enquêteplus’’, le bâtonnier de l’Ordre des avocats du Sénégal a dépêché une délégation pour s’enquérir de l’état du prisonnier. Le secrétaire général de l’Observatoire  national des lieux de privation des libertés (ONLP), le magistrat Thié Yacine Fall, était également sur place.

Leurs sources renseignent qu’à cet effet, le directeur de la prison du Camp Pénal a demandé à Baye Modou Fall d’enlever ses habits pour vérifier d’éventuelles traces de torture ou violences.

Mais rien n’a été décelé sur le corps de Boy Djinné. D’après toujours les interlocuteurs, du journal ‘’Enquête’’, la délégation a demandé au prisonnier s’il avait pris son petit déjeuner et il a répondu par la négative.

Cependant, il a fait savoir à ses hôtes qu’il n’avait pas boudé la nourriture mais qu’il avait plutôt jeûné. Toujours d’après nos sources, la délégation a demandé au responsable de la prison s’il pouvait contraindre le détenu à rompre son jeûne mais il leur a fait comprendre qu’il ne pouvait pas violer la liberté religieuse de Boy Djinné.

Reste à savoir depuis quand il a commencé à jeûner et si cette privation de nourriture n’a pas contribué à détériorer son état de santé.

Quoi qu’il en soit, notent nos confrères, cette visite a l’avantage d’édifier réellement sur l’état de santé du célèbre fugitif sénégalais rattrapé le 5 juillet passé, après sept mois de cavale à Kalifourou, en région de Tambacounda.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles