Rufisque vers des Assises Locales : Les objectifs et attentes des organisateurs d’une première dans l’histoire politique du Sénégal

Dans un contexte particulier de mutation des zones urbaines marquées par l’émergence de nouvelles agglomérations appelées pôles urbains de développement, Rufisque, la vieille ville, s’achemine vers une première dans l’histoire du Sénégal pour sortir de sa morosité ambiante.

L’ancien Dg de l’IPRES et non moins ancien ministre du plan, El Hadji Ibrahima Sall, avec à ses cotés, Djibril Guèye du Forum Civil, l’ONG 3 D représentée aussi  par Mamadou Ndiaye Cissé, ainsi que d’illustres personnalités de la ville, a partagé avec la presse, hier jeudi 23 avril,  le pourquoi et les attentes des Assises Locales de Rufisque prévues dans 10 jours.

El Hadji Ibrahima Sall a indiqué dans son intervention que cette première initiative dans le genre se veut une démarche inclusive qui interpelle Rufisque dans son entièreté, avec à la clé les affaires de la Cité qui y seront débattues en public, de façon participative, dans le pluralisme, la diversité, sans distinction de sexe, de race, de religion et sans clivage politique.

Pour sortir de sa léthargie, les choses sont appelées à bouger, a-t-il souligné, c’est pourquoi cette initiative qui se dessine comme une conclave se positionne en opportunités visant à aborder tous les défis qui interpellent la ville et ses habitants, dans les domaines vastes et variés comme l’Education, la Santé, la création de richesses, la Salubrité…

Djibril Guèye du Forum Civil a expliqué que pour atteindre ces objectifs, les trois maires de Rufisque, le conseil départemental, le préfet qui représente l’Etat, les chefs de départements administratifs, toutes les énergies de la ville ont été impliquées.

C’est pourquoi l’autre combat est l’appropriation des populations de cette initiative pour accompagner le processus, engager la réflexion, parler de la gestion de la cité et de leurs attentes et vision.

Mamadou Ndiaye Cissé de l’ONG 3 D a de son coté souligné qu’une collectivité locale qui veut émerger ne doit pas tout attendre de l’Etat.

L’autre objectif, au sortir de ces dix jours de concertations prévus du 2 au 11 mai 2015,  est de disposer d’un document dégageant une vision menant vers le progrès, et faire basculer Rufisque vers son développement.

Avec une bonne communication et une bonne sensibilisation, ces Assises Locales prévues du 2 au 11 mai, pourraient poser les premiers jalons menant vers l’essor de cette ville qui le mérite bien.

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles