Rufisque Des partisans de Leral Askan wi se frottent à ceux de l’ancien maire Mamaya Sène

C’est la période de la grande chaleur depuis l’annonce du prochain référendum. Des échauffourées ont éclaté entre les membres du mouvement Leral Askan wi et des gros bras supposés appartenir à l’Alliance républicaine pour la citoyenneté (Arc), nous apprend le ‘’Populaire’’.

Les partisans de l’ancien maire de Rufisque, Badara Mamaya Sène, ayant reçu les échos de la déclaration  d’Omar Faye à l’encontre de leur leader s’en sont en effet pris violemment aux membres de mouvement qui tenaient une assemblée générale à Rufisque Nord, fief de l’Arc.

Cette réaction, nous dit le journal, est consécutive aux déclarations acerbes du leader du mouvement Léral Askan wi, Omar Faye.

Une sortie qui n’a pas été du goût du coordonnateur du Comité électoral du Nord, installé ce jeudi pour le compte du référendum.

Ainsi, le camp d’Omar Faye a reçu la visite de ce groupe de jeunes quelques minutes après les déclarations incendiaires de ce dernier qui compte voter « Non » au référendum du 20 mars prochain.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles