Revue de presse : La traque des tueurs de Boffa largement relayée par les quotidiens sénégalais

Les interpellations dans le cadre du carnage de Boffa (Sud) le 06 janvier 2018 ayant fait 13 morts, ainsi que la politique font les choux gras des quotidiens sénégalais parus lundi.

«Tuerie dans la forêt de Bayotte-22 personnes interpellées», informe le quotidien national Le Soleil. Le journal explique qu’au total, 22 personnes ont été interpellées par des éléments du Groupe d’intervention de la gendarmerie (GIGN), hier, dans le cadre de la traque des auteurs et commanditaires de la tuerie dans la forêt classée de Bayotte-Est, le samedi 6 janvier.

«Tuerie de Boffa : 20 suspects arrêtés», renchérit Vox Populi qui donne les détails de l’opération coup de poing du GIGN, appuyé par la Légion de gendarmerie d’intervention (LGI) et l’armée. Après leur arrestation à Toubacouta et à Ziguinchor, nos confrères renseignent que les suspects sont détenus à la gendarmerie de Néma (Sud).

Pour cette traque des tueurs de Boffa, Le Quotidien note que «le GIGN ne se gêne pas», tandis que de son côté, L’Observateur parle de «la dure vie des familles de victimes» et souligne : «Abandonnées par l’Etat, elles vivent le trauma, accrochées au fil».

«Mon frère est mort de souffrance sans aucune assistance», dit Landing Sonko. L’Obs informe aussi qu’un rebelle est tué à Barakabanao, où des bandes armées s’attaquent aux civils.

Source APA

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles