Revue de presse : la crise au Parti socialiste domine l’actualité dans les quotidiens sénégalais

La crise au Parti socialiste (Ps, mouvance présidentielle) née de l’exclusion de Khalifa Sall et Cie (frondeurs) pour laquelle le Secrétariat exécutif national (SEN) a reçu, samedi dernier, le feu vert des Secrétaires généraux de coordination, alimente les quotidiens sénégalais parus lundi.

«Exclusion de Khalifa Sall et Cie du Ps-Les Secrétaires généraux entérinent la proposition du SEN», titre Le Soleil, soulignant que les partisans du maire de Dakar sont déterminés à rester dans le parti.

Pour «expulser les frondeurs», Walfadjri note que «Tanor (le Sg) déroule sa stratégie», consistant à amener les patrons de coordination à approuver.

«Sanctions disciplinaires et exclusion de Khalifa Sall et Cie du Ps-Feu vert à Tanor», renchérit Sud Quotidien.

De son côté L’As précise que «les 82 sur 138 coordinations donnent le feu vert à Ousmane Tanor Dieng» pour exclure les dissidents du Parti socialistes.

Toutes choses qui font dire à L’Observateur que «Khalifa Sall et Cie sont conduits à la guillotine».

Libération ajoute : «La base vote l’exclusion de Khalifa et Cie».

Rendant compte de cette crise au Parti socialiste, Vox Populi note : «Wilane (pro-Tanor)-Barthélémy Dias (pro-Khalifa) : La violence des mots».

«Ousmane Tanor Dieng sera débarqué par les Socialistes», promet Bath, à côté de Wilane qui rétorque : «Je ne vois pas comment le Bureau politique peut s’empêcher d’aller dans le sens des mesures souhaitées».

Les quotidiens traitent également de la visite, hier, du président Macky Sall à Tivaouane où, selon L’As, le khalife général des tidianes lui conseille : «Evitez d vous faire des ennemis».

Source APA

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles