Renforcement annoncée des moyens et équipements des forces de défense, le l’Etat toujours soucieux de la sécurité

La question sécuritaire reste et doit rester une préoccupation du gouvernement, a assuré mardi le Premier ministre Mahammed Dionne, annonçant le renforcement des moyens et équipements des forces de défense et de sécurité sénégalaises.

‘’On ne peut parler de Sénégal de tous, de Sénégal pour tous, sans une prise en charge correcte de la question sécuritaire, qui, vous en conviendrez avec moi, reste et doit rester une préoccupation centrale du gouvernement, pour la bonne et simple raison que sans sécurité, il n’y a ni stabilité, ni paix, ni développement’’, a-t-il dit lors de sa Déclaration de politique générale.

Selon lui, la marche résolue vers l’émergence est « fortement dépendante de notre capacité à assurer la sécurité nationale et la protection des biens et des personnes sur toute l’étendue du territoire national et au niveau de nos axes frontaliers’’.

« L’Etat, les familles et les communautés doivent être mieux protégés contre la cybercriminalité et les menaces des réseaux extrémistes et criminels impliqués dans des activités illicites de nature diverse. L’Etat est résolument engagé dans cette tâche’’, a soutenu le Premier ministre.

Il a rappelé qu’il y a, depuis 2014, le « renforcement des équipements, des moyens de surveillance, de renseignement et d’intervention des forces de défense et de sécurité’’.

« Des efforts substantiels ont été aussi faits pour la mise en place d’une cellule de lutte anti-terroriste, la construction de nouveaux commissariats, de postes avancés, de postes et hôtels de police à l’intérieur du pays et au niveau des zones frontalières’’, a poursuivi Mahammed Dionne.

Le Premier ministre a signalé le recrutement de plus de 5000 nouveaux personnels de police et de 13 000 agents de sécurité de proximité, déployés au niveau des services publics, parapublics et des collectivités territoriales.

Il a rappelé qu’‘’un cadre d’intervention et de coordination interministériel des opérations de lutte anti-terroristes ainsi que des unités spéciales ont été mis en place avec des équipements de dernière génération’’.

APS

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles