Rencontre et retrouvailles entre Macky et ses ex frères : Un ‘’Hasard’’ bien planifié, selon Actusen

Contrairement à ce que beaucoup pourraient croire, la rencontre entre le Président de la République, Macky Sall, et certains responsables du Parti démocratique sénégalais au domicile de Oumou Salamata Tall, ne relève guère d’un accident de l’histoire. C’est  Actusen.com qui nous l’assure.

« Tout a été planifié par les libéraux, pour pouvoir retrouver Macky Sall sur les lieux. D’ailleurs, pour ce faire, c’est via Sms que la fratrie de frères et sœurs du Parti démocratique sénégalais a été conviée à converger vers le Point E. » Pourquoi et comment ? Bonne lecture…

Le Sms qui a convoqué les libéraux chez Oumou Salamata Tall était aussi destiné aux Karimistes

Dans ce Sms aux relents de convocation à une manifestation politique, on invite les responsables libéraux, en plus des partisans de Karim Wade, condamné à six ans ferme pour enrichissement illicite, à se rendre chez la responsable libérale, à 16 heures. Dans le fameux Sms, on invoque le terme Karimistes, pour désigner les partisans du fils de l’ancien Président de la République, Abdoulaye Wade.

En un mot comme en mille, rien, absolument rien du tout, n’a été le fruit du hasard, lors de cette rencontre planifiée de main de maître au domicile de la responsable libérale Oumou Salamata Tall, et au cours de laquelle Macky Sall a, comme le révélait, samedi dernier, Actusen.com, fait une bise à l’ancienne sénatrice Aïda Ndiongue.

Comment la fratrie de frères et soeurs libéraux a été priée de converger chez Oumou Salamata, à 16h pile 

Pour éviter tout soubresaut cauchemardesque de nature à faire foirer la comédie jouée, samedi dernier, et abritée par le domicile de Oumou Salamata Tall, on insiste sur la ponctualité. Précisément, sur le fait que tous devaient être sur place à 16heures pile.

Toujours, via ce Sms, il est bel et bien mentionné le fait que le Président Macky Sall doit être sur place.

Ce jour-là, accompagné d’une forte délégation composée, entre autres du Premier ministre Mahammad Abdoullah Dionne, le ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, le Chef de l’Etat avait déclaré que l’ex-détenue de la Prison pour femmes du Cap Manuel est sa soeur et que « ganaw ay jamm » (après la guerre, la paix des braves). Semblant faire allusion au séjour carcéral de plusieurs mois d’Aïda Ndiongue, dans le cadre des produits phytosanitaires du « Plan Jaxaay ».

Mieux ou pire, c’est selon, Macky Sall avait non seulement invité ces derniers à des retrouvailles libérales. Mais aussi, il avait promis d’aller voir le Coordonnateur du Pds, Oumar Sarr, à qui il doit présenter ses condoléances, après qu’il a perdu un membre de sa famille.

Maintenant, la lancinante question que se pose Actusen.com et à laquelle il voudrait une réponse c’est Macky Sall était-il au courant que sa rencontre avec ses ex-frères et sœurs libéraux a été méticuleusement concoctée avant d’être offerte à l’opinion sur un plateau d’argent, en guise de plat de résistance?

En attendant que Macky Sall et son Parti, l’Alliance pour la République édifient l’opinion sur ce que certains pourraient qualifier de tragi-comédie, Actusen.com est certain d’une chose : le Sms, qui a circulé et qui a convoqué ceux qui s’étaient déplacés chez Oumou Salamata Tall n’a rien  à envier aux communiqués et autres insertions publicitaires pour inviter des militants et sympathisants à des manifestations politiques.

Actusen.com

webmaster

Rédacteur

webmaster

à lire

Autres Articles