Remise du drapeau à l’équipe nationale : Macky Sall exhorte les Sénégalais à faire bloc derrière l’équipe nationale

Le président de la République Macky Sall, a procédé à la remise du drapeau national aux lions de la Téranga qualifiés pour la coupe du monde de football, qui va se tenir du 14 juin au 15 juillet 2018, en Russie. La cérémonie qui s’est déroulée au Palais de la République, est une occasion pour le chef de l’État de demander au peuple de faire bloque derrière l’équipe nationale.

Le Sénégal est sur la dernière ligne droite, après 16 ans d’efforts et de persévérance, devant lui mener en Russie où doit se tenir la 21 édition de la coupe du monde 2018 de football, dont vont prendre part 32 équipes pour cinq représentantes du continent noir. Les lions ont reçu des mains du chef de l’État, devant toutes les institutions de la République, de Allez-Casa, le 12ème Gaïndé et des chefs d’entreprises, le drapeau national. Remis au capitaine de la sélection nationale de football, Cheikhou Kouyaté, par le président de la République Macky Sall, ce moment est très symbolique non seulement pour les 23 joueurs et leur staff, mais pour toute la nation sénégalaise. Le chef de l’État Macky Sall, dans son discours, a exhorté le peuple sénégalais à faire bloque derrière l’équipe nationale à l’image de Allez-Casa et du 12ème Gaïndé.

« Je vous demande de faire bloque derrière notre équipe à l’image de Allez Casa et le douzième Gaïndé », a-t-il déclaré, tout en lançant le mot d’ordre : « Seul le Dem Ba Diex va nous permettre d’aller plus loin », comme ce qui s’est fait en 2002. « N’ayez aucune crainte, aucune peur pour réussir cette mission, comme l’ont toujours fait nos vaillants soldats dans les différents terrains d’opération. Prenez chaque match comme une finale. Donnez-vous sans compter. Repoussez les limites possibles au fin de victoires et de mérites vous permettant d’aller jusqu’au bout de vos rêves », a-t-il conseillé.

Et de poursuivre : « Ce drapeau sur lequel sont morts de vaillants soldats, vous permettra de défendre avec brio le peuple sénégalais et notre devise, on nous tue, mais on ne déshonore pas. Cette qualification est le fruit de votre travail, un travail opiniâtre et de la vitalité de notre jeunesse. Le peuple sénégalais rassemblé dans une chaleureuse communion attend de vous une belle participation à la coupe du monde ». Ce dernier d’aller plus loin : « Hissez plus haut l’image du Sénégal à travers le monde. Vous en êtes capables et vous avez le potentiel et le moyen de votre volonté de marquer votre passage à l’équipe nationale d’un sceau indélébile. Soyons forts et lucides, car vous jouez dans les mêmes équipes avec les joueurs qui composent les 32 sélections. N’ayez aucun complexe, le peuple sénégalais et toute l’Afrique vous accompagnera ».

Mais aussi, il a profité de ce moment émotionnel pour leur demander de faire preuve de sacrifice et de faire autant que la génération des El Hadji Diouf, Fadiga, Ferdinand Coly, Salif Diao, Sylvain Ndiaye, Tony Silva et le jeune entraineur Aliou Cissé, qui rentre ainsi dans le cercle restreint des rares footballeurs qui ont le privilège de discuter une coupe du monde avant de conduire une sélection comme entraineur. « Je vous encourage et vous félicite vivement au nom de la nation sénégalaise. J’associe ces félicitations au président de la Fédération nationale de football, Augustin Senghor, à qui j’exhorte de garder son esprit de management, sans oublier nos trois arbitres qui vont officier à la coupe du coupe du monde ». Il s’agit de Malang Diedhiou, Djibril Camara et El Hadji Malik Samba.
Le président de la Fédération sénégalaise de football, Augustin Senghor, prenant la parole, a exprimé la reconnaissance qu’il a envers le chef de l’État qui n’a ménagé aucun effort pour mettre l’équipe nationale dans de bonnes conditions de travail. « Nous vous exprimons notre grande reconnaissance et à l’ensemble du gouvernement sénégalais pour e que vous faites pour l’équipe nationale de football », a-t-il déclaré. Un vol spécial sera également mis à la disposition de cette équipe nationale de football pour cette compétition.

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles