Religion Comment un Ecossais s’est converti sans avoir jamais rencontré un seul musulman

Cet  article a été publié par The Independent et traduit par votre site. Il répondant à cette question : Comment, un écossais, un homme de race blanche d’âge moyen, vivant dans les Highlands écossais est-il devenu musulman – sachant qu’il n’en a concrètement jamais rencontré un de sa vie ?

Le principal concerné s’explique

Pour moi, tout a commencé quand j’ai entendu l’appel à la prière d’une mosquée locale tandis que j’étais sur une plage en vacances en Turquie. Il a réveillé quelque chose en moi, et m’a inspiré pour commencer une quête spirituelle.

De retour à Inverness, je suis allé à la librairie locale, j’ai acheté un Coran et commencé à lire. Lors de la lecture, j’ai toujours demandé à Dieu de me guider sur un chemin sur et de m’y mettre.

Le Coran m’a vraiment secoué. Il est tout à fait un livre effrayant à lire, car il vous dit tant de choses sur vous-même. Certaines choses que je trouvais plus sur moi, que je n’aimais pas. Je décidai donc de faire quelques changements.

Je savais que je pouvais arrêter de lire le Coran et arrêter le processus à tout moment, mais je savais aussi que cela signifierait renoncer à quelque chose d’important.

Et je savais ce que le résultat de ce processus final est que je serais un musulman.

Donc, j’ai continué à lire. Je l’ai lu trois fois, à la recherche de quelque chose.. Mais il n’y avait pas de piège; Je suis très à l’aise avec tout.

La partie la plus difficile dans tout cela c’était de me demander ce qui je deviendrais. Serais-je devenu étrange robe différemment, parler différemment aux yeux des autres ?

Que ferait ma famille, mes amis et collègues que penseront-ils de moi ?

Plus important encore, que penserais-je de moi-même ? Aimerais-je que je serais devenu ?

J’aie passé du temps à effectuer des recherches en ligne,  la recherche des histoires de gens qui avaient vécu cette expérience eux-mêmes.

Rien ne semblait tout à fait le projet de loi – le parcours de chaque personne, bien sûr, est unique. Il est bon de savoir, cependant, que d’autres ont suivi cette même voie que vous. En d’autres termes, je me tournai vers ces ressources quand je suis devenu peur que je être considéré comme un excentrique.

Les ressources en ligne sont grandes pour savoir comment prier en arabe, à écouter le Coran lu à haute voix ou peut-être à l’écoute de la musique islamique. Pour moi, la musique est un excellent moyen de ramasser quelques-unes des phrases que je voulais commencer à utiliser.

La clé de tout cela, cependant, est que je questionnais absolument sur tout – ce qui est absolument nécessaire dans une conversion religieuse. Vous vous demandez ce que vous entendez et ce que vous lisez.Vous devez écouter attentivement votre intuition et votre cœur.

L’intermédiaire de ce processus m’a pris environ 18 mois. Certaines personnes prennent moins de temps, d’autres personnes plus. Et je faisais tout cela par moi-même, sans personne pour vous aider. Je n’avais toujours pas rencontré de musulmans.

Après ces 18 mois, cependant, je me considérais comme un musulman. Je priais cinq fois par jour, je jeûnais pendant le Ramadan, et je manger et de bois seulement ce qui a été considéré comme acceptable selon les enseignements du Coran.

C’est alors seulement j’ai trouvé qu’il y avait en fait une petite mosquée dans ma ville. Je fis mon apparition, j’ai frappé à la porte et me suis présenté.

Ils ont été surpris de me voir et ne savent pas trop quoi faire avec moi au début, à l’exception de me donner la combinaison de la porte de la mosquée et de me souhaiter la bienvenue à leur communauté. Je fus accepté dès le début cependant, et je suis maintenant une constante au sein de la communauté.

Il me restait des choses à apprendre, bien sûr.

Qu’est-ce que l’islam – et comment voulez-vous divorcer que la religion de la culture de quelqu’un? Il est important de souligner qu’il est l’Islam, vous devez accepter, plutôt que des spécificités culturelles de l’extérieur dans le monde. Vous conservez toujours la liberté de définir sa propre identité, tant que vous restez fidèle aux principes écrits du Coran.

Donc, je suis maintenant un blanc, musulman écossaise d’âge moyen. Et heureux de l’être.

By: Alan Rooney

Source: The Independent

 

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles