Relation Chine-Afrique : les fausses informations sur les investissements chinois en Afrique déplorées

Carlos Lopes, ancien Secrétaire exécutif de la Commission économique pour l’Afrique (CEA), un des co animateurs de ce panel à surtout déploré la désinformation qui entoure les investissements chinois en Afrique, révélant que Pékin occupe la première position en ce qui concerne le volume des investissements et du commerce sur le continent. Et pourtant précise-t-il, ce chiffre ne représente que moins de 5 pour cent des investissements de la chine dans le monde.

La Chine s’affirme de plus en plus comme un important partenaire commercial de l’Afrique, ont unanimement reconnu les participants au panel sur ‘’Chine – Afrique’’ organisé dans le cadre de la 2 eme édition du Forum Africa2017 qui se tient dans la station balnéaire de Sharm el Sheikh Egypte

Carlos Lopes explique que la chine entre dans une nouvelle phase de l’expansion de son économie et que cela va changer son interaction avec le reste du monde dont l’Afrique. ‘’La politique chinoise en Afrique sous le magistère du président Xi Jinping est plus claire en ce qui concerne le façonnement de sa relation avec l’Afrique’’, note-t-il.

Le vice-premier ministre d’Éthiopie, Demeke Mekonnen, se félicite aussi du dynamisme des investissements chinois sur le continent, affirmant que les pays africains peuvent bien s’inspirer des politiques industrielles de la Chine pour assurer une plus grande main d’œuvre productive.

‘’Les investissements chinois sont les bienvenus dans les secteurs des infrastructures de l’énergie et de la manufacture, et offrent de bonnes opportunités de booster la transformation structurelle de nos économies’’, soutient-il

Plus de 10 000 entreprises chinoises opèrent actuellement sur le sol africain, fournissant des emplois et participant activement aux économies dans lesquelles elles opèrent selon des données du cabinet Conseil McKinsey, publiées dans un document du Forum.

Selon la même source, la croissance de la Chine pourrait avoir ralenti mais elle continue de croître de 700 milliards de dollars par an, tirée de plus en plus par la consommation locale, qui présente également une opportunité énorme.

La deuxième édition du Forum Africa 2017 s’est ouverte jeudi à Sharm el Sheikh (Egypte), sur le thème « promouvoir le commerce et les investissements en Afrique »

Africa 2017 est organisé par le ministère égyptien de l’Investissement et de la Coopération internationale, et l’Agence régionale des investissements (RIA) du COMESA (Marché commun pour l’Afrique orientale et australe).  La première édition du forum s’est déroulée en février 2016.

Source APA

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles