Réhabilitation du complexe culturel LSS de Pikine La mairie va débourser 234 millions de F CFA

Abdoulaye Thimbo, a reçu ce samedi 19 septembre, les acteurs culturels du département de Pikine. À l’issue de cette rencontre, l’hôtel de ville et les hommes de culture ont décidé de bâtir, en commun accord, une politique culturelle qui va vendre l’image de Pikine au-delà de nos frontières.

 

Il s’agit pour le maire et les acteurs culturels, de forger une identité à  la ville de Pikine à travers un label culturel comme le  Saint-Louis festival jazz qui est maintenant inscrit dans l’agenda des plus grands événements culturels de la sous-région et même du continent.

Un atelier de trois jours est en vue pour peaufiner la stratégie qui va donner corps à ce projet.

Mais avant qu’on y arrive le maire Abdoulaye Thimbo va d’abord procéder à la rénovation du complexe culturel Léopold Sédar Senghor de Pikine. Ce projet a déjà été budgétisé. Son coût global est estimé à 234 millions Francs CFA.

Le premier magistrat de la ville de Pikine a fait remarquer qu’il ne reste plus que l’approbation du préfet pour démarrer les travaux dont le marché est déjà attribué.

La mairie va ainsi récupérer le bâtiment qui abrite dans l’enceinte du complexe l’Etat civile. Ce bâtiment sera transformé en R+ pour accueillir au rez-de-chaussée une  bibliothèque départementale. Selon M. Thimbo une association française est prête à lui fournir 45 mille livres.

À l’étage de ce bâtiment, nous aurons une salle informatique bien équipée. En voilà une belle opportunité pour les élèves et étudiants du département.

Jean Zalé

webmaster

Rédacteur

webmaster

à lire

Autres Articles