Refinancement partiel de la campagne arachidière 2018-2019 : Une ligne de crédit de 10 milliards FCFA accordée à la BNDE

La BOAD a accordé une ligne de crédit à court terme de 10 milliards F CFA à la Banque Nationale pour le Développement Économique (BNDE) pour le refinancement partiel de la campagne arachidière 2018-2019 au Sénégal.
L’objectif visé est de renforcer les ressources financières à court terme de la BNDE, pour lui permettre de soutenir adéquatement les besoins de trésorerie des sociétés ciblées, notamment les sociétés SANTE YALLAH DIAKHAO et SONACOS.
M .Christian Adovelande, président de la BOAD, a affirmé : «Le financement objet de la présente cérémonie est le troisième concours du genre octroyé par la BOAD à la BNDE. Elle traduit une fois de plus l’excellence de la coopération entre nos deux institutions. En effet les deux présents concours à moyen et court terme mis à la disposition de la BNDE s’inscrivait pour l’un dans le cadre d’un programme initié par la BOAD en 2017 visant soutenir les petites et moyennes entreprises de l’Uemoa en améliorant leur accès aux moyens de financement par le canal du secteur bancaire, commercial. Il était un montant de 6,5 milliards de F CFA, pour le second, il s’agissait d’une ligne de refinancement à court terme d’un montant de 5 milliards de F CFA qui était octroyé en février 2018 dans le cadre du soutien de la filière arachidière au Sénégal. Le présent concours s’inscrit dans la dynamique du soutien de la BOAD à cette filière stratégique qu’est la filière arachidière au Sénégal ».
Le président de la BOAD estime qu’à travers son plan stratégique 2018-2019, la BOAD s’est engagée à contribuer au financement de pôles industriels intégrés enfin de relever, de diversifier la production ainsi que les exportations dans les pays de la zone Uemao.
Il a tenu à préciser que la présente opération sur un montant de 10 milliards de F CFA, complète par ailleurs les différentes interventions de la banque dans le secteur de développement rural au Sénégal. Et leur nouvelle intervention permettra à la BNDE de soutenir deux opérateurs privés qui interviennent dans la filière au Sénégal.
Quant à M. Thierno Seydou Nourou SY, Directeur Général de la BNDE, il avance : « Cette nouvelle opération est consécutive à une première déjà réalisée entre nos deux institutions d’un montant de 5 Milliards, qui s’est très bien dénouée. Votre première intervention qui s’est opérée il y a un an a permis à la BNDE de multiplier par six le montant alloué au financement de la collecte de l’arachide au Sénégal en le faisant passer de 3,8 Milliards en 2015 à 19 Milliards en 2018 ».
Il souligne que cette nouvelle ligne leur permettra de consolider leur accompagnement à la SONACOS et aux plus importants Opérateurs privés stockeurs, avec une intervention attendue à plus de 25 Milliards soit 57% de la production collectée en 2019.
« L’accompagnement de la BOAD pour cette phase importante du processus industriel de la transformation de l’arachide en huile de consommation a permis de donner des revenus conséquents au monde rural et à doter nos industries locales de matières premières nécessaires à la poursuite de leur activité », dira le directeur de la BNDE.

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles