Référendum : Que cachent les termes  » nouveaux droits » et « les droits d’autrui », se demande le front du refus

Les quinze points du président Macky Sall cachent des passagers clandestins? La question est soulevée par le Front du refus.

Le professeur Ismaela Madior Fall, minsitre conseiller du Président de la République a avoué dans les médias ce qui suit: «Il y a une erreur à déconstruire, ce référendum ne porte pas sur 15 points. Le référendum porte sur un projet de loi où il y a 18 articles, assure-t-il dans une publication datée de ce dimanche.

Les 15 points, c’est à des fins de marketing politique, de communication politique. On vend le texte (…) les populations, on ne peut pas les faire entrer dans les alinéas, c’est compliqué».
Au regard de la gravité de telles affirmations, le Front du Non Niani Bagn Na interpelle le Président Macky Sall et exige toute la vérité et la lumière sur les véritables objectifs de cette réforme constitutionnelle.

« Quels sont les 18 articles et alinéas dont il parle et que disent-ils? Ne cacheraient-ils pas des « passagers clandestins » dans la nouvelle Constitution?

Que cache le concept de  » nouveaux droits » aux citoyens puisque, visiblement, les droits auxquels renvoie le texte n’ont rien de nouveaux? », souligne le Front du refus.

Si on nous impose de « nouveaux droits », trop compliqués pour qu’on les comprennent, et plus loin dans le texte l’obligation de respecter « les droits d’autrui », on doit dire au peuple quels sont ces  » nouveaux droits d’autrui » qui n’existent pas encore, exigent à juste raison les partisans du ‘’Non’’. 
En considérant ces 15 points comme une simple opération de « marketing politique » on ne peut pas plus manquer de respect au Peuple Sénégalais puisqu’on lui dénie le droit de comprendre les tenants et aboutissants des réformes qu’on dit faire pour eux et en leur nom.

Une raison de plus pour voter NON au référendum du 20 mars prochain.

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles