REFERENDUM DU 20 MARS 2016: Les jeunes du parti CET JARIÑ SAMA REEW très engagés pour la victoire du « non »

Les jeunes du parti CITOYENS POUR L’ETHIQUE ET LA TRANSPARENCE JARIÑ SAMA REEW, dirigé par Moussa Touré ancien ministre de l’économie et des finances, se sont engagés dans la bataille pour le triomphe du « non ».En conférence de presse hier, Abdoulaye Seck, coordonateur des jeunes et ses camarades se disent très confiants du triomphe du « non ». Avec les moyens mis à leur disposition par le parti, ils entendent sillonner en caravane toute la commune de Gueule tapée, Fass, Médina, Colobane. Et c’est le même scénario que leurs membres qui sont dans les autres régions, vont adopter pour faire triompher le « non » au soir du 20 mars 2016.
« Après avoir étudié, examiné de fond en comble les 15 points portant sur le projet de révision de la constitution, les responsables du parti, par la voix des jeunes, décident non seulement de voter non mais aussi appellent l’ensemble des sénégalais soucieux des principes et valeurs de la république de voter non, non et encore non »,a d’emblée martelé Abdoulaye Seck, dans sa déclaration préliminaire.
D’après les jeunes du parti de Moussa Touré, si dans notre pays, la parole du président de la république ne plus foi, c’est parce que l’homme qui incarne cette institution suprême n’a pas la dimension d’homme d’Etat et ne mérite pas la confiance des sénégalais.
Selon M. Abdoulaye Seck, le président Macky Sall a fait du « Wax Waxeet » concernant la réduction de son mandat parce qu’il doute de ne pas bénéficier d’un second mandat à cause de la déception du peuple.
« Vouloir nous imposer un Haut Conseil des Collectivités Territoriales (HCCT) qui va coûter aux sénégalais plus de dix milliards par an, cela nous semble être un manque de considération et de compassion à l’égard des populations, qui ne cessent de souffrir depuis l’avènement de ce régime », explique M.Seck.
Abdoulaye Seck et ses camarades déclarent que le « non » va le remporter même si leurs adversaires distribuent des centaines de millions par jour.

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles