Réaménagement post-crise scolaire, les examens décalés d’un mois ou plus

Les examens de Baccalauréat, de Bfem et d’entrée en sixième sont repoussés au mois de juillet prochain. Le Bac est prévu le 20 juillet, le Bfem est fixé au 27 juillet et l’entrée en sixième les 1er et 2 juillet 2015. C’est ce qu’a annoncé le ministre de l’éducation nationale, Serigne Mbaye Thiam hier, lors d’une conférence de presse où il était question de restituer les d’une étude portant sur l’impact de la grève des enseignants. L’évaluation qui a été faite  dans les 16 inspections d’académie du pays révèle que 95,84% des établissements du Sénégal ont observé le mouvement d’humeur des enseignants grévistes.

A cause des perturbations causées par la grève des professeurs,  le calendrier scolaire est prolongé dans tout le cycle d’enseignement. Ainsi pour le moyen et secondaire, les enseignements vont se poursuivre jusqu’au 14 juillet. Suite à ce réaménagement du calendrier scolaire,         le ministre de l’éducation fait remarquer que  tous les examens vont aussi être repoussés.

Le baccalauréat est prévu le lundi 20 juillet.  Il sera précédé des épreuves physiques et des épreuves anticipées de philosophie prévues respectivement le mercredi 1er juin et le vendredi 19 juin. Le baccalauréat technique est prévu le lundi 29 juin. Les cours dans cette série vont se poursuivre jusqu’au 23 juin.

L’examen du Bfem est fixé au lundi 27 juillet. Les épreuves physiques sont prévues le lundi 1 juin. Suite au prolongement de l’année académique, les compostions du second semestre sont fixées au lundi 22 juin et mardi 30 juin pour les élèves en classe de troisième. Les élèves en classe de terminale feront leurs évaluations à la même période. Concernant les enseignements dans l’élémentaire, ils vont se poursuivre jusqu’au vendredi 26 juin 2015.

Les examens du Certificat de fin d’étude élémentaire (Cfee) et de l’entrée en sixième seront organisés les mercredi 1er et jeudi 2  juillet.  Face à toutes ces mesures, le ministre de l’éducation nationale Serigne Mbaye Thiam annonce que toutes les dispositions  seront prises en vue de veiller au bon déroulement du reste de l’année académique.

Ainsi, annonce-t-il, des mesures seront prises par les inspecteurs d’académie de concert avec les autorités locales pour reloger les écoles en abris provisoires surtout dans la zone sud du pays où l’hivernage s’installe le plus souvent au courant du mois de juin.

Source ‘’Sud Quotidien’’

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles