RD Congo : atteint par balles, le juge de l’affaire Katumbi-Stoupis évacué en Afrique du Sud

Le juge Jacques Mbuyi Lukaso du Tribunal de grande instance de Lubumbashi, dans la province du Haut-Katanga, qui a été atteint par balles dans la nuit du 18 au 19 juillet alors qu’il était censé présider l’audience en appel Moïse Katumbi Chapwe – Emmanuouïl Alexandros Stoupis, a été évacué dimanche sur Johannesburg en Afrique du Sud pour des soins appropriés.

Selon le site actualité.cd qui donne l’information, cette évacuation sanitaire a été rendue possible grâce à l’implication des ONG des droits de l’homme avec l’appui du bureau austral d’Amnesty International.

Alors qu’il s’apprêtait à présider le lendemain l’audience en appel au Tribunal de grande instance de Lubumbashi de l’affaire Katumbi-Stoupis, le juge Jacques Mbuyi Lukaso a été attaqué à son domicile par des personnes cagoulées et maquillées en noir, armées des fusils et bouteilles, rappelle la source.

Ces assaillants l’ont grièvement blessé par balles à l’abdomen, à la fesse droite et lui ont causé des blessures profondes à la tête, par des coups des bouteilles tranchantes, indique la même source qui fait savoir que des ONG de défense des droits de l’homme appellent le procureur général près la Cour d’appel de Lubumbashi à ouvrir une enquête afin que les coupables et leurs commanditaires soient déférés devant la justice.

Source APA

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles