Ras-le-bol des promesses non tenues, Pékesse se radicalise et demande à son maire de quitter Macky

Les populations de Pékesse sont très remontées contre les président Macky Sall. Ces habitants ont tenu, hier, une Assemblée générale, dans la salle des délibérations de l’hôtel de ville de leur localité pour exiger à leur maire, Djibril Mbaye de mettre un terme à son compagnonnage avec le chef de l’Etat qui, selon eux, n’a respecté aucune de ses promesses.

Ce qui, pour eux, dénote d’un manque de considération. En effet, l’actuel maire de Pékesse avait battu la liste de la coalition Benno Bokk Yakkar pilotée par le Directeur général de la Senelec, Pape Dieng, lors des dernières élections locales.

C’est suite à cette débâcle du camp présidentiel que le chef de l’Alliance pour la République (APR) a reçu une délégation de la commune de Pékesse conduite par l’édile pour sceller une alliance politique.

Au cours de cette rencontre le président Macky SALL avait tenu un certain nombre de promesses pour accompagner le développement de la localité.

Des promesses allant de la prise en compte effective de la commune dans la mise en œuvre du Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC) avec la construction de pistes rurales, la construction de murs de clôture de certaines écoles, la construction d’infrastructures sociales entre autres.

«Jusqu’à ce jour, rien n’a été fait alors que le Président avait lui-même déclaré que certaines des doléances qui lui étaient soumises, étaient réalisables dans des délais courts », peste le conseil municipal

Source walf-groupe.com

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles