Rafle au Rond-Point Case-bi des P.A : Plus d’une dizaine de personnes interpellées

Les limiers ont procédé hier, mardi 7 juillet 2015, à une opération de ratissage au Rond-Point des Parcelles-Assainies. Le trottoir qui longe la Banque UBA jusqu’au lieu de stationnement des taxis collectifs est connu pour être le lieu de rendez-vous nocturne des revendeurs de téléphones portables de seconde main.  

Classés ‘’biens mal acquis’’ pour la plupart, ces téléphones pour tous les goûts se vendent  à des prix défiant toute concurrence, mais aux risques et périls de l’acheteur qui peut tomber sur du toc comme sur  du recel.

Certainement à la traque de quelques malfaiteurs, les éléments de la police ont  procédé à une descente inopinée sur les lieux aux environs de 23 heures, semant panique et débandade parmi les revendeurs.

Si certains revendeurs, dignes héritiers de Amadou Dia Bâ, notre vice-champion olympique, ont réussi à semer nos braves limiers, d’autres moins chanceux ou alourdis par la rupture du jeun ont été vite cravatés, puis dirigés vers la fourgonnette blanche garée plus loin.

Au total plus d’une dizaine de personnes ont été coffrées. La voiture s’est ensuite dirigée vers Cambéréne, certainement pour rejoindre Guédiawaye.

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles