Radiation d’Ousmane Sonko un peu ironique, voire cynique, la note laisse entendre qu’il peut prétendre à la retraite

La nouvelle est tombée dans cet après-midi du lundi. Sur proposition du conseil de discipline de la fonction publique, le président de la République, Macky Sall, par décret n°22016-1239, a radié Ousmane Sonko, le leader de Pastef. 

Sur le site de nos confrères léral.net où on peut voit le document, l’article 1 du décret note que “Monsieur Ousmane Sonko, Inspecteur des Impôts et des Domaines principal de 2e classe 2e échelon, matricule de solde n’604?122/I, est révoqué sans suspension des droits à pension pour manquement à l’obligation de discrétion professionnelle prévue à l’article 12 de la loi n161-33 du 15 juin 1961”.

Aspect un peu ironique, voire cynique, on peut décrypter donc que l’homme qui a été radié, Ousmane Sonko, peut prétendre à une pension à la retraite.

Le décret prend effet à compter de sa notification à l’intéressé.

Lettre de radiation Ousmane Sonko

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles