Qui en veut aux pauvres Sénégalais ? Après la viande d’âne, les pandores saisissent plus de 1000 tonnes de riz impropres

La gendarmerie. nationale a mis la main et placé sous scellé un stock de plus de 1 000 tonnes de riz pourri estimées à plus de 226 millions de francs Cfa.

L’opération s’est passée  le vendredi 22 avril 2016, jour où le Commandant de Brigade de la gendarmerie de Thiaroye a été saisi par d’autres collègues situés à Birkilane et  Kaffrine sur la commercialisation de 80 tonnes de sacs de riz  douteux.

Ce riz présentait les mêmes ressemblances que celui qui avait été saisi à l’ancienne usine  « Cafal ». C’est après renseignements, que les gendarmes ont pu établir que les sacs de riz proviennent d’un entrepôt sis au quartier Diaksao qui est sous leur juridiction.

Sur les lieux, ils constateront de mauvaises conditions de stockage et de conservation du riz, des sacs de riz ouverts impropres à vue d’œil, une importante d’impuretés et beaucoup de poussières sur les sacs.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles