Quelles sont les filières d’études les plus populaires au Sénégal et quelles leçons tirer de ces choix ?

Nous recevons chaque jour des offres d’emplois d’entreprises de la place ainsi que des sollicitations des candidats, nous avons chez everjobs un bon aperçu de l’offre et de la demande sur le marché du travail sénégalais. Nous avons rapidement constaté une inadéquation entre les compétences disponibles et les compétences recherchées.

En effet,  il est facile de prendre conscience de l’engouement des jeunes sénégalais pour les filières de l’enseignement supérieur orientées vers le droit ou l’économie par exemple. Les écoles de management poussent à Dakar comme des champignons ! En revanche peut-on en dire autant des filières techniques ou technologiques ?

Certes, le secteur tertiaire est le plus pourvoyeur d’emplois et les besoins des entreprises pour des compétences techniques et technologiques sont plus restreints que pour des compétences plus générales : davantage de profils financiers  seront recherchées plutôt que d’électromécaniciens par exemple.

Cependant combien d’électromécaniciens se présenteront sur le marché du travail ? Proportionnellement beaucoup moins que de financiers! Un électromécanicien aura ainsi beaucoup moins de concurrence sur son segment qu’un financier sur le sien.

Que peut-on en conclure ? Les choix d’un étudiant vers une filière donnée ne se font pas en considération des débouchés du marché. En effet, sans visibilité sur les compétences réellement recherchées par les entreprises, les choix d’études se font vers les filières considérées à tort comme plus « élitistes » ou « valorisantes », le Management ou le Droit par exemple.

En conséquence, et c’était un constat à l’origine du rapport du Plan Sénégal Emergent sur l’emploi, Les diplômés de l’enseignement supérieur et les jeunes sont les plus touchés par le chômage. A contrario, certains secteurs à la recherche de profils de formations techniques ou technologiques souffrent d’une pénurie de candidat.

Le manque de visibilité des candidats sur leur carrière professionnelle engendre de mauvais choix d’orientation. Une meilleure connaissance des secteurs porteurs et des filières qui recrutent permettraient des choix plus éclairés.

En diffusant de façon mensuelle au plus grand nombre les informations disponibles sur everjobs et relatives au marché du travail, en incitant les entreprises à rendre leurs offres publiques, nous comptons bien améliorer les choix d’orientation des jeunes sénégalais et augmenter leur chance de trouver un emploi à l’issue de leurs études.

Virgile Beugnot

Directeur everjobs Sénégal

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles