Quand Youssou Touré envoie Malick Gackou devant la CREI

A entendre ce responsable de l’Alliance pour la république (APR), Malick Gackou, le leader du Grand parti mérite d’être traduit devant la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI).

Au micro de nos confrères de WalfTv, Youssou Touré a indiqué hier que «  Gackou est devenu un distributeur automatique de billets.. et ceux qui détiennent des richesses, il faut qu’on les interroge sur l’origine (de cette richesse NDLR) ».

Chargeant l’ex bras droit de Niasse, il lâche que ce dernier qui n’a que le « Bac plus zéro est devenu consultant international, alors qu’on ne peut  se prévaloir du seul métier de consultant,  Qu’est-ce que cela veut dire consultant ? »

Mieux ou pire,  l’apériste bombarde le leader du Grand Cadre en ces termes « Cet individu de Guédiawaye… nous avions depuis longtemps compris les connexions entre ce type du Grand parti, soi-disant, avec de sinistres individus proches de certains milieux en occident qui se sont enrichis à partir d’on ne sait quels artifices et qui s’autoproclame consultant ! »

Ben, après les 75 milliards de FCFA de Idrissa Seck, c’est au tour de Malick Gackou d’être au banc des accusés.

Question : Faut-il éviter de faire des tournées politiques, pour ne pas intéresser la CREI ?

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles