Quand les élèves massacrent l’hymne national du Sénégal…

Des certains sénégalais peu instruits, on a l’habitude d’entendre ‘’le lion rouge a rougi’’ au lieu ‘’rugi’’, mais à un certain niveau, en parlant de rehausser le faible niveau des élèves, il y a urgence à le faire.

Car « nak » quand les potaches vont jusqu’à ne pas pouvoir chanter l’hymne national, c’est qu’il y a quelque chose qui risque d’être irrécupérable, nous dit le ‘’Populaire’’.

La preuve leur a été donnée, hier, lors de la cérémonie de signature officielle de l’entente de collaboration entre l’Inspection d’académie et les 13 collectivités locales que compte Rufisque avec à leur tête le Conseil départemental.

D’après nos confrères, les élèves devant entonner l’hymne national du Sunugaal l’ont tout simplement biaisé du premier refrain au dernier.

Cela devant le ministre de l’Education nationale Serigne Mbaye Thiam et les autorités du milieu éducatif qui ont dû avoir un haut le cœur devant un tel spectacle.

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles