Putsch avorté en Turquie : Un nouveau bilan parle de 90 morts et 1 154 blessés,

Le dernier bilan grimpe à 90 morts et 1 150 blessés, à 9 heures, indique l’agence Anatolie. Alors que des tirs sporadiques résonnaient encore dans certains quartiers d’Istanbul et Ankara, le Parlement turc s’est réuni en session extraordinaire.

Des putschistes de l’armée ont tenté de prendre le pouvoir en Turquie avec des avions de chasse et des chars, entraînant, samedi 16 juillet, une violente riposte d’Ankara et le retour précipité de vacances du président Recep Tayyip Erdogan

 Purge dans l’armée. 

Les autorités turques ont arrêté 1 563 membres des forces armées à l’échelle nationale, annonce un haut responsable à Reuters. Environ 200 soldats, retranchés à l’état-major des armées à Ankara, se sont rendus aux forces de l’ordre.

Des scènes de violences inédites ont eu lieu à Ankara et Istanbul depuis des décennies. Elles ont fait au moins 60 morts, dont de nombreux civils, a annoncé un responsable turc. 754 militaires ont été arrêtés, selon l’agence progouvernementale Anadolu.

Condamnation du prédicateur Fethullah Gülen. 

Cet ennemi juré du président turc Recep Tayyip Erdogan, a condamné « dans les termes les plus forts » la tentative de coup d’Etat lancé vendredi soir en Turquie par des soldats rebelles, depuis les Etats-Unis où il réside.

Source FranceTvInfo

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles