Psychose terroriste au Sénégal : De la clameur des insanités d’Assane Diouf, aux jihadistes d’Aqmi, où se trouve la vraie menace ?

Pendant que les autorités sénégalaises s’activent  pour que Assane Diouf, qu’elles considèrent comme un terroriste, soit rapatrié, les vrais terroristes, quant à eux, seraient en train de planifier  un drame à Dakar, selon certains confrères.

Si l’info est avérée, quelle ironie pourrait-on dire, quand on voit que le « Macky » qui poursuit un « vrai-faux terroriste », Assane Diouf, alors que lui aussi est ciblé par des terroristes assermentés et aguerris.

Il ne faudrait pas que l’affaire Assane Diouf nous distrait, au risque de nous faire  baisser la garde, face aux jihadistes, qui depuis toujours, cherchent avec  acharnement   à brûler le Sénégal.

Certes les insultes du sieur Diouf sont fort déplorables, mais elles ne sont que fumée et ne peuvent ni ébranler notre institution, ni déboucher dans un bain de sang.

Par contre, Aqmi peut en un clic endeuillé le pays.  Nous voulons dire par là, qu’il y a en ce moment une menace plus grave que ce pauvre insulteur.

C’est le moment ici de rendre un vibrant hommage aux corps de sécurité et de renseignement, qui jusque là, nous ont épargné de ces attaques terroristes meurtrières  de plus en plus récurrentes dans la sous région.

L’heure est grave et nous interpellons vivement le gouvernement ainsi que tout sénégalais à faire preuve de plus de vigilance.

Jean Nzalé

webmaster

Rédacteur

webmaster

à lire

Autres Articles