Problèmes fonciers en vue Les lèbous dénoncent un bradage de leur patrimoine et menacent

Les dignitaires lébous ont largement mobilisé leurs membres hier dimanche pour dénoncer ce qu’ils considèrent comme le bradage du foncier de légué par leurs aïeuls.

Pour ces personnalités, les autorités ne cherchent qu’un prétexte à travers la sécurité de l’Aéroport international de Dakar pour s’accaparer de leurs terres.

A titre d’exemple sur le bradage foncier, ils ont cité le cas des terres de la Foire internationale de Dakar, le terrain appartenant jadis à la défunte compagnie Air Afrique, l’aérogare aux pèlerins et d’autres cédés dans une grande nébuleuse.

Pourtant selon les lébous, au moment parler de sécurité aéroportuaires, ces autorités ont même paradoxalement annoncé le transfert de l’actuel aéroport à Diamniadio.

Même si elles se disent ouvertes à un dialogue avec les autorités, ces autorités lébous ont laissé entendre que ce problème pourrait déboucher sur des graves conflits, si elles ne se retrouvent pas autour d’une table avec l’Etat.

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles