Prison de Reubeuss : les jeunes Ouakamois entament une grève de le faim, leurs appellent les autorités

Les jeunes Ouakamois détenus à Rebeuss dans le cadre de l’affaire dite « Drame du Stade Demba Diop » ont entamé une diète. Ce pour dénoncer leur longue détention. Leurs proches ont aussitôt réagi au cours d’un point de presse tenu hier  mardi à la Grande mosquée d’Ouakam.

Ils demandent à l’État du Sénégal de tirer l’affaire au clair. « Nos frères, nos enfants, sont incarcérés depuis plus d’un an à Rebeuss », rembobine Ngalla Samb, le président de la zone C de Ouakam, repris par la Rfm.

« Il se trouve que nos autorités coutumières, nos autorités administratives comme les Imams ont appelé les populations à l’apaisement. Consigne que nous avons respectée. Trois de nos fils ont été libérés mais depuis vendredi, les gosses ont refusé toute visite venant d’Ouakam. Et aujourd’hui, ils ont entamé une grève de la faim. Et, nous en appelons à la responsabilité de l’État du Sénégal », a-t-il ajouté nous rapporte rewmi.

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles