Présidentielle sénégalaise : l’église et les guides religieux islamiques résonnent de la même voix pour des élections apaisées

Le discours de l’opposition toujours menaçant, les propos jugés inappropriés du ministre Mambaye Niang, les forces de l’ordre qui jalonnent les principales artères de Dakar, des remous notés dans la banlieue : voilà ce qui préfigure des tensions qui vont accompagner les joutes électorales…

A ceux qui disent souvent « les religieux doivent réagir », comme s’ils pouvaient imposer la paix, l’église, les imams et oulémas du Sénégal ont anticipé cet appel au calme.

L’Archevêque de Dakar, Monseigneur Benjamin Ndiaye  a lancé un appel à  tous les acteurs politiques à la paix et à consolider  le climat social.

Et hier, comme d’autres guides islamiques, c’est Serigne Sidy Ahmed Sy  le khalife de Mame Abdou Aziz Dabakh qui  a invité politiciens et citoyens de tous bords à la retenue.

Et cerise sur le gâteau, les imams et oulémas font face à la presse ce mercredi pour la même cause

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles