PRÉSIDENTIELLE DE 2019 : « Macky Sall est l’homme de la situation » Selon MAHAMMED BOUN ABDALLAH DIONNE

La Convergence des jeunesses républicaines (Cojer) que dirige Thérèse Faye Diouf, a célébré le samedi dernier 24 mars 2018, les 6 ans de pouvoir du président Macky Sall. En marge de la cérémonie, le premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne dresse un bilan satisfaisant des 6 ans de Macky Sall au pouvoir.

Le samedi dernier 24 mars 2018, marque les 6 ans du président de la République Macky Sall à la magistrature suprême. Si d’aucuns voient que tout est difficile dans ce pays avec le pénurie qui sévit, sans compter les grèves des Centrales syndicales que se soient des enseignants, de la santé et de la justice, pour certains, comme le premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne, le bilan du chef de l’État est satisfaisant. Il est allé même jusqu’à dire qu’il est l’homme de la situation en 2019.

« Macky Sall est l’homme de la situation », a-t-il déclaré. Avant d’ajouter : « Il a fait ce qu’aucun président sénégalais n’a pu réalisé en moins d’années ». Il a fait savoir qu’entre 2012 et 2016, 336 654 emplois ont été créés au Sénégal avec des mesures sociales en faveur de la population et du peuple sénégalais, comme la revalorisation des retraites et tant d’autres initiatives. mais tout cela, dira-t-il est le fruit d’une vision stratégique que le Plan Sénégal émergent (Pse) et d’une équipe dynamique qu’est le Benno Bokk Yakaar pour diriger ce pays. Selon lui, la jeunesse sénégalaise doit être fière du chef de l’État du fait qu’il a une profondeur de la vision sur plusieurs questions liées à la sécurité, à la santé et à l’économie. Il s’exprimait lors de la leçon inaugurale sur les réalisations de Macky Sall en marge de la célébration de ses 6 ans au pouvoir organisée par la Convergence des jeunesses républicaines (Cojer) où il a demandé aux jeunes de se mobiliser pour sa réélection et au premier tour. Revenant sur le système de parrainage des candidatures aux élections qui permet à chaque candidature d’être portée par un nombre d’électeurs répartis sur l’ensemble du territoire national pour ne pas être une candidature de Dakar, de Thiès ou de quelle région que se soit par exemple, le Pm de blanchir le chef de l’État. « Macky Sall a trouvé le parrainage dans le code électoral », dira-t-il. Tous les 45 départements étaient représentés à cette fête où un cadeau d’anniversaire a été remis à Mahammed Boun Abdallah Dionne.

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles