Président Adama Barrow « La Gambie va réintégrer le Commonwealth »

La Gambie va réintégrer le Commonwealth, a annoncé samedi à Banjul le président Adama Barrow, ajoutant dans la même foulée sa volonté de revoir certains articles de la Constitution en vue de permettre à son futur gouvernement de mieux s’atteler aux tâches qui l’attendent.

Le président gambien s’exprimait lors d’une conférence de presse tenue samedi à sa résidence privée à Brufut, en dehors de la capitale, Banjul.

Barrow qui donnait une conférence de presse depuis sa résidence privée de Brufut (15 km de banjul) , a également déclaré que son gouvernement allait, entre autres actions prioritaires, se pencher sur le secteur de la pêche et créer un meilleur environnement pour les investissements à grande échelle.

L’objectif final est de créer des emplois pour les jeunes qui, selon lui, ont énormément contribué à l’alternance politique en Gambie.

Barrow a également fait part de son désir de travailler en étroite collaboration avec les médias qui, dit-il, seront autorisés à travailler librement, contrairement à ce qui se faisait durant le règne de l’ex-président, Yahya Jammeh.

Parlant de la sécurité, le nouveau dirigeant gambien a déclaré que l’actuel chef d’état-major des armées, le lieutenant général Ousman Badjie, allait conserver son poste, soulignant toutefois sa résolution de changer le nom et la mission de la National Intelligence Agency (NIA), le fameux service de renseignements de Jammeh.

Barrow, qui est retourné dans son pays jeudi, a déclaré qu’il n’y aurait pas de chasse aux sorcières et que tous les Gambiens exilés peuvent rentrer au bercail.

Source Apa

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles