Pour une Paix définitive en Casamance, un handicapé fait le tour du Sunugaal

Tour du Sunugaal en fauteuil roulant pour sensibiliser les Sunugaaliens sur la crise Casamançaise. Voilà l’initiative prise par le jeune Khadim Rassoul Badji, président de l’Union des jeunes handicapés de Ziguinchor. Il a pris départ, hier, devant les locaux de la gouvernance de Ziguinchor pour parcourir toutes les 14 régions du pays. Son périple «porte, entre autres objectifs, un désir d’accompagner le processus de paix enclenché par les nouvelles autorités et le Mfdc pour un retour définitif de la paix en Casamance et sensibiliser sur la lutte contre la pauvreté et les traumatismes liés au conflit», explique Khadim Rassoul Badji.
«Je suis un handicapé, je veux faire le tour du (Sunugaal) en tricycle en prenant le départ à la gouvernance de Ziguinchor pour emprunter le chemin de Bignona, Diouloulou, Gambie, Kaolack, Fatick, Mbour, Ndakaaru). Parcours retour, Thiès, Louga, Saint-Louis, Matam, Tamba, Vélingara, Kolda, Sédhiou et Ziguinchor», a indiqué, le jeune Khadim Rassoul Badji qui ne manque pas de se désoler n’avoir «reçu qu’un soutien de 26 000 F Cfa pour ce rallye».

Venu l’assister lors de son départ, le chef de l’Exécutif départemental de Ziguinchor, de préciser que : «Les populations doivent être écoutées… Elles n’aspirent qu’à la Paix. Et quant à l’égalité des chances, le processus est en branle depuis fort longtemps…» dira, Saïd Dia, Préfet du Département de Ziguinchor.

Source le  »Populaire »

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles