Pour renforcer les capacités de la pêche : Neuf véhicules d’une valeur de 145 000 000 F CFA réceptionnés

Dans le cadre de la mise en œuvre de l’accord de pêche entre le Sénégal et l’Union européenne, le ministère de la pêche a acquis neuf véhicules pour renforcer les capacités de la pêche. Le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime, M. Omar Gueye, en compagnie du représentant de l’Union Européenne à Dakar, a procédé ce jeudi 27 avril 2017 à la remise de neuf véhicules aux services des pêches.

Renforcer les capacités des services de la pêche. Tel est l’objectif de l’Etat du Sénégal. C’est dans ce cadre que les véhicules sont destinés à la Direction des Pêches maritimes, à la Direction de la Protection et de la Surveillance des Pêches et à la Direction des Industries de Transformation des Pêches. Les véhicules ont été acquis dans le cadre de la coopération avec l’Union Européenne à travers l’Accord de pêche.

Au cours de son allocution, le Ministre de la Pêche et de l’Economie a tenu d’abord a magnifié la coopération qui lie le Sénégal à l’Union Européenne. D’après le ministre de la pêche, M. Oumar Gueye, « le dynamisme de la coopération entre Sénégal et l’Union européenne est illustré par la signature, le 14 novembre 2014, d’un Accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable, d’une valeur de 13 930 000 Euros, soit 9 132 466 210 F CFA, répartie en contrepartie financière, en redevances et en appui sectoriel ».

L’appui sectoriel, d’un montant annuel de 750 000 Euros, soit 491 697 750 F CFA est destiné au renforcement des capacités des services du Ministère de la Pêche et de l’Economie maritime, pour l’élaboration et la mise en œuvre de la politique de pêche durable. Ces ressources ont entre autres, permis l’acquisition de ces neuf véhicules de type Pick up double cabine, d’une valeur de cent quarante-cinq millions (145 000 000 F CFA), destinés au renforcement des moyens d’intervention de la Direction des Pêches maritimes, de la Direction des Industries de Transformation de la Pêche et de la Direction de la Protection et de la Surveillance des Pêches en vue de l’atteinte des objectifs qui leur sont assignés.

Il s’agira, pour les trois Directions du Ministère de la Pêche et de l’Economie maritime, d’assurer entre autres, les inspections des navires de pêche arrivant au port de Dakar et des sites de débarquement de la pêche artisanale; le suivi des activités de la de la pêche artisanale et l’inspection sanitaire des établissements agréés à l’exportation et des sites de transformation.

« J’exhorte également les Directeurs bénéficiaires de ces véhicules à accorder un soin particulier à l’entretien de ces précieux outils de travail pour les maintenir dans un parfait état de fonctionnalité », dixit M. Omar Gueye.

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles