Pour les jeunes réformateurs, « Imposer la cohabitation (aux) fossoyeurs de la République est devenu un sacerdoce… »

Communiqué/Déclaration liminaire

La Fédération des Jeunes Réformateurs (FJR) s’indigne de l’indifférence du régime face aux difficultés qui secouent notre pays.  En effet, A cause de ses nombreux engagements, un contrat de confiance  avait été signé le 25 mars 2012 entre Macky et le peuple sénégalais  pour une amélioration de leur vécue quotidienne. Hélas, la réalité de l’exercice du pouvoir a fini par montrer les limites objectives de cet homme, aujourd’hui pris comme  un accident de l’histoire. En plus de ses engagements délibérément piétinés, tous les secteurs sont en souffrance ; bref notre pays va mal, il est assis sur une poudrière.

C’est la raison pour laquelle, la FJR demande solennellement à tous les citoyens du pays et de la diaspora à aller s’inscrire massivement auprès des commissions administratives pour mettre hors d’état de nuire ce régime aux abois.

Imposer la cohabitation à ces fossoyeurs de la République est devenu  un sacerdoce pour chaque citoyen, et cela passe nécessairement par une inscription massive sur les listes électorales.

Par ailleurs, nous dénonçons fermement  les nombreux dysfonctionnements  constatés au sein des commissions et qui s’appellent « lenteurs » « déficit de logistique » mais aussi « favoritisme selon les localités ». La dynamique du changement chantée par nos compatriotes fait peur, c’est pourquoi la fraude électorale demeure la seule alternative pour les tenants du régime, mais cela ne passera pas, car la loi du talion sera appliquée dans toute sa rigueur.

Dans ce contexte, la FJR estime que Mankoo Wattu Sénégal doit transcender  les intérêts partisans, pour arriver à la constitution d’une liste commune pour les législatives, car l’union fait la force. Cependant, il faut éviter de  nourrir de faux espoirs, car la déception qui naitrait de l’échec de ce projet pourrait être préjudiciable à l’opposition.

 

La FJR demande à tous les jeunes d’être prêts pour sillonner le Sénégal et donner une majorité confortable au LDR/YEESAL. Un programme de campagne axé sur la proximité est déjà élaboré, il nous mettra en contact permanent avec les populations durant tous les  weekends au niveau des marchés, des gares routières. Etc. La bonne parole sera prêchée pour faire adhérer massivement les sénégalais à notre projet politique.

Pour finir, nous félicitons vivement le Président Modou Diagne Fada, pour les résultats probants obtenus durant les tournées qui l’ont mené à l’intérieur du pays. Nous nous félicitons de l’engouement constaté, et cela prouve qu’il demeure aux yeux des populations, la seule alternative crédible à l’actuel régime.

Vive le Sénégal !!!!

Vive LDR/YEESAL

Vive le président Modou Diagne Fada !!!

Dakar, le 18/02/2017

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles