Atteinte des objectifs de la couverture maladie universelle: L’agence de la CMU se déploie en banlieue dakaroise

Après la commune de Diamaguene Sicap Mbao, la semaine dernière, l’agence de la Couverture Maladie Universelle ( CMU), a encore débarqué en banlieue de Dakar, ce mercredi 26 août 2015.

Le but de cette visite  effectuée cette fois-ci à Yeumbeul nord, est de restructurer les mutuelles de santé existantes  ou d’en implanter de nouvelles, selon les besoins, au niveau de chacune des communes de l’arrondissement des Niayes.

Il s’agit dans cette perspective, de mettre le pied sur l’accélérateur afin d’atteindre les objectifs fixés dans le cadre de la CMU qui tarde encore a haussé de manière significative, le taux d’accès des populations aux services de santé de base.

En initiant le slogan  » une commune, une mutuelle de santé « , l’agence de la CMU cherche ainsi à hâter le pas afin d’atteindre dès l’horizon 2017, un taux de couverture d’au moins de 75% a indiqué M. Serigne Diouf, le représentant du DG de l’agence de la CMU.

La réunion du comité local de développement tenue ce mercredi dans les locaux de la mairie de Yeumbeul nord vise à asseoir  » un plan d’action consensuel entre l’agence, l’administration territoriale et la municipalité ». Ceci dans le souci de ne ménager aucun effort pour la réussite de cette initiative.

Au delà de la démarche participative ainsi préconisée, M. Papa Ibrahima Ndiaye, l’adjoint du sous-préfet de l’arrondissement des Niayes a insisté sur la nécessité d’une bonne stratégie de communication afin de bien informer les populations sur le profit et les avantages que leur offre une mutuelle de santé.

Pour rappel, la CMU, a décidé de subvention les cotisations annuelles des bénéficiaires des mutuelles de santé , évaluées à 7 mille F CFA par personne, à travers deux modalités :   Une subvention  à hauteur de 50% pour les personnes  qui ont une capacité contributive  de 3.500 F CFA par personne et une subvention de la cotisation et du ticket modérateur des personnes indigentes à hauteur de 100% soit 10. 500 F CFA par personne et par an.

 

Jean Nzalé

webmaster

Rédacteur

webmaster

à lire

Autres Articles