Accès à l’eau et à l’électricité: Faylar et Foudji bénéficient des projets solaires

Pour leur permettre l’utilisation de l’énergie solaire et faciliter l’irrigation des hectares de plantations, mais aussi leur favoriser l’accès à l’eau grâce à un système de pompage adapté, l’organisation non gouvernementale, CBN Afrique, la branche de la Christian Broadcasting Network pour la zone Afrique francophone et lusophone, en partenariat avec l’organisation israélienne « Innovation Africa » et le projet « Beer-Shéba », est venu en appui à Faylar, localité située dans la commune de Sandiara et Foudji dans la commune de Thiadiaye.

« Nous avons six projets de puits ici au Sénégal. Pour chaque projet, il y a un forage solaire avec un système goutte à goutte. Le coût d’un projet s’élève à plus de 50 millions. On a utilisé dans ces projets les technologies israéliennes, avec la collaboration des Etats-Unis et Des Juifs pour le financement. Nous avons rencontré quelques difficultés parce qu’on ne peut pas creuser un puits n’importe où. Il y a des endroits où l’eau est salée et d’autres où l’eau est douce », avance Jon Cassel, directeur régional CBN pour l’Afrique Francophone en marge de la visite de terrain.

Il estime que c’est grâce au soutien des Etats-Unis qu’ils ont pu installer six projets à travers le Sénégal. Et ces projets peuvent fournir 50 à 100 m3/ heure.

L’ambassadeur d’Israël, Dr. Eli Ben Tura a souligné lors de la visite : « Pour moi, c’est un grand plaisir de savoir que la technologie d’Israël contribue au développement de Faylar. Israël est un pays sec, avec l’amour au travail, nous sommes arrivés à l’autosuffisance en légumes et on exporte en Europe. L’ambassade d’Israël est impliquée dans plusieurs projets au Sénégal. Avec l’Afrique, nous pensons atteindre un haut niveau de développement ».

« L’énergie solaire est un moteur de développement et le Sénégal n’en manque pas pour devenir une nation prospère. Le Sénégal bénéficie d’un ensoleillement fort et régulier. Son utilisation à grande échelle participera au développement économique et social du pays », précise-t-on dans le communiqué remis à la presse.

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles