Pour la sécurité des pêcheurs en mer L’arrivée de 20 000 gilets de sauvetage annoncée par le ministre de la pêche

En marge de la cérémonie de réception de dons de 1000 gilets de sauvetage offerts par la SOPERKA, tenue le mardi 13 octobre 2015 dans l’enceinte des locaux du ministère, le ministre de la pêche, M. Omar Gueye a  annoncé l’arrivée très prochaine de 20 000  autres gilets. Cela rentre  dans le cadre de la politique de renforcement de la sécurité des pêcheurs en mer.

«  Être en sécurité en mer, c’est au moins avoir un gilet de sauvetage. C’est la raison pour laquelle, nous avons lancé avec la direction de la surveillance et la protection de la pêche une campagne nationale d’utilisation des gilets, intitulé : ‘’Sama gilet, sama karangué’’.  Et nous nous réjouissons aujourd’hui la décision que vous avez prise monsieur le directeur de la SOPERKA de nous livrer 1000 gilets de sauvetage, des gilets qui sont aux normes d’une valeur de 10 millions de francs CFA, destinés à la pêche artisanale », a souligné  M. Omar Gueye, en marge de la cérémonie.

Il a aussi rappelé que le gouvernement du Sénégal au niveau du ministère de la pêche, a commandé 20 000 gilets qui sont aujourd’hui embarqués et  vont arriver bientôt à Dakar, relevant qu’ils ont lancé un slogan dénommé « un pêcheur, un gilet ».
Selon le ministre de la pêche, la pêche occupe une place très importante dans notre économie, fait travailler plus de 600 000 personnes, contribue à notre produit intérieur brute, minimum 2%, crée des richesses, participe beaucoup sur notre balance commerciale en termes d’exportations.
Mais selon lui, « il faut qu’il ait un réflexe chez nos amis, aux parents  pêcheurs avant d’aller en mer, le premier geste, c’est de vérifier si le gilet est disponible et de mettre le gilet en mer et de ne pas mettre ça à la pirogue comme ornement. Et également demander à nos pêcheurs de bien écouter la météo qui donne toutes les informations, s’il faut aller en mer,  s’il ne faut pas aller en mer».

Cependant le ministre Omar Guèye a souligné que les pertes de vie humaine ont diminué de manière très significative et l’utilisation de gilets y a joué un grand rôle.
«Ce lot est un don de SOPERKA sénégalaise de thon, notre partenaire du Gapaies, l’ensemble du groupe des armateurs de la pêche. Ce geste est destiné à nos de la pêche artisanale. Chaque année, nous voyons des pertes en vies humaines. Monsieur le ministre, quelques mois après sa prise de fonction a fait part de l’inquiétude du Chef de l’Etat face à ces pertes. Et nous avons voulu réagir pour apporter notre modeste contribution », avance M. Sidy Mohamed Kandji, Dg SOPERKA.

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles