Poste vacant de député : Aliou Sow promet d’y aller contre vents et marées et fait un pied de nez à ses détracteurs

Le combat pour le remplacement de Me Ousmane Ngom, démissionnaire à son poste de député à l’assemblée nationale sénégalaise se fera entre les frères libéraux.

Oui, l’homme qui est aujourd’hui en pôle position pour le remplacer a nettement affiché  sa détermination à occuper son poste, contre vents et marées.

Face à la presse hier, Aliou Sow a promis d’aller même si ses détracteurs s’armaient de pierres, couteaux ou fusils.

L’autre rebelle du PDS a revisité son passé avec ses détracteurs qui l’avaient poussé à bout, expliquant pourquoi il ne veut pas leur faciliter les choses.

« J’ai occupé de hautes fonctions pendant dix ans et mon salaire de professeur d’université peut me suffire à vie. Mais ce poste de député, c’est la loi et le règlement de l’Assemblée qui me l’a offert. Je ne vais pas faciliter la vie à ce trio qui hier m’a combattu au PDS .» A-t-il dit comme pour leur faire un pied de nez

Mais la question qui se pose et qui pourrait être source d’une autre pagaille à l’assemblée est :

Ses détracteurs vont-ils aussi lui faciliter les choses ?

 

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles